URGENT / LIBYE – « De grandes surprises à venir… »

0

Il avait disparu de l’actualité ; il est à nouveau libre…

La brigade Abou Bakr As-Siddiq a annoncé le 9 juin 2017 la libération de Seïf al-Islam, le fils aîné de l’ancien dirigeant de la Jamahiriya libyenne, Mouammar Kadhafi. Il était détenu à Zentan depuis 2012.

Selon le colonel al-Amji al-Atiri, qui dirige la brigade, cette libération a pour cadre la loi d’amnistie décidée par l’un des deux parlements libyens concurrents (celui de Tobrouk), qui permet aux soldats et partisans de l’ancien régime d’échapper à des poursuites.

Seïf al-Islam Kadhafi, en tant que citoyen libyen, a pu bénéficier de cette loi, mais le parquet de Tripoli, qui ne reconnaît pas le gouvernement qui dirige l’est du pays depuis Tobrouk, a quant à lui déclaré que le fils de l’ancien dictateur était toujours recherché, suite à une condamnation à mort prononcée en 2015. Seïf al-Islam a pour sa part filé sans demander son reste et serait aujourd’hui « en sécurité », selon un porte-parole de la famille Kadhafi.

La nouvelle intervient dans un pays en plein chaos, où la tension monte entre les deux gouvernements de Tripoli et Tobrouk. De plus en plus de voix commencent à se faire entendre au sein de la population libyenne, qui expriment le ras-le-bol ambiant d’une guerre civile interminable ; et d’aucun affirment même regretter la stabilité du règne du « Guide de la révolution ».

La libération de Seïf al-Islam pourrait bien ne pas avoir été décidée par hasard… Le gouvernement de Tobrouk, sous l’influence grandissante du maréchal Khalifa Belqassim Haftar qui s’est sensiblement rapproché de Moscou, est convaincu du rôle futur et majeur que pourrait jouer Seïf al-Islam Kadhafi dans la réunification du pays, ce dernier jouissant encore d’une grande popularité en Libye.

L’Égypte du maréchal al-Sissi – avec lequel le maréchal libyen entretient également d’excellentes relations – serait disposée à soutenir ce plan. Le Caire, qui vient d’effectuer des bombardements dans l’est de la Libye, contre des groupes islamistes et suite aux récents attentats contre des coptes égyptiens, apportera sans doute son soutien à Seïf Al-Islam, afin d’avoir plus de stabilité à sa frontière occidentale.

On pense par ailleurs aux nombreux secrets concernant la France et Mouammar Kadhafi que Seïf al-Islam a toujours promis de révéler…

« Maintenant qu’il est libre, de grandes surprises vont arriver dans les semaines à venir », a déclaré d’un ton sibyllin le porte-parole des Kadhafi…

Share.

About Author

Anass El Azhar Idrissi

Leave A Reply

Close
Monthly online review about the Arab world

Don't miss anything, subscribe now ! It' s free and your information will NEVER been shared or sold to a 3rd party.