ARAB WORLD MAPS – Democracy in Maghreb and Middle-East

0

Cinq ans révolus ont succédé à l’année 2011 qui allait, selon maints observateurs, radicalement transfigurer le Monde arabe. Cinq années qui donnent le recul nécessaire pour tirer les conséquences du « Printemps arabe », tandis que se précisent les orientations choisies par certains États et subies par d’autres.

Dans un contexte de progressive stabilisation et de meilleure lisibilité des conjonctures géopolitiques qui prévalent désormais, les experts du Courrier du Maghreb et de l’Orient se sont attelés à la tâche ardue de produire un classement raisonné des régimes en vigueur dans le Monde arabo-musulman, élargi à plusieurs États périphériques dont l’histoire et la dynamique interagissent avec leurs voisins arabes.

Ce classement original, établi en totale indépendance, répertorie les États concernés en quatre catégories : les démocraties, les démocraties partielles, les dictatures et les États faillis.

Il est bien certain que des nuances doivent être précisées à l’intérieur de chacune de ces catégories.

[click on the map to enlarge]

AFGHANISTAN : see next part of this Focus

ALGÉRIE : en dépit d’une corruption endémique et de la crise politique liée à l’essor de l’islamisme salafiste dans les années 1990’ et pas tout à fait résolue encore, l’Algérie a su promouvoir un régime démocratique représentatif satisfaisant qui se caractérise par un pluripartisme et une opposition active au pouvoir en place, une presse libre et l’exercice avéré de la liberté d’expression. Algérie – Read more…

ARABIE SAOUDITE (et les Monarchies du Golfe) : malgré quelques avancées démocratiques formelles et cosmétiques, les régimes du Golfe, dans les faits, n’ont pas mis en pratique la séparation des pouvoirs ; les familles régnantes continuent d’exercer un pouvoir totalitaire et opaque, et les Droits de l’Homme n’y sont que rarement pris en considération. Arabie saoudite – Read more…

ÉGYPTE : le coup d’État militaire de juillet 2013 et le renversement du premier président civil et démocratiquement élu, Mohamed Morsi, ont porté au pouvoir une junte militaire représentée par le maréchal-président Fatah al-Sissi, laquelle a placé la société sous une chape de plomb comme le pays n’en avait jamais connue encore ; disparitions forcées, pratique régulière de la torture, exécutions sommaires constituent en Égypte le nouveau système de gouvernement. Égypte – Read more…

IRAK : see next part of this Focus

IRAN : see next part of this Focus

ISRAËL : souvent présenté comme « la seule démocratie viable du Proche-Orient », l’État d’Israël a cependant mis en place divers biais qui privent de leurs droits la fraction palestinienne de ses citoyens ; on peut donc considérer qu’il s’agit d’une démocratie dans sa dimension juive seulement, d’un « État juif démocratique ». Israël – Read more…

JORDANIE : si la famille royale conserve un ascendant certain sur la société et une influence partielle sur le parlement, le royaume hachémite a connu depuis les années 1990’ une série de réformes qui font de la Jordanie la seule monarchie arabe proche du concept de démocratie effective. Jordan – Read more…

LIBAN : depuis la fin de la guerre civile, la société libanaise, multiethnique et multiconfessionnelle, a réussi à surmonter ses divisions et à développer un système de gouvernement et de représentativité législative certes complexe, mais efficace et qui, n’était la corruption de la classe politique, a permis à la fois d’éviter de nouveaux conflits armés intérieurs, d’imposer le respect des Droits de l’Homme et de promouvoir des élections libres et régulières. Lebanon – Read more…

LIBYE : les conflits claniques, tribaux et ethniques qui ont suivi la disparition du régime du colonel Mouammar Kadhafi et le développement de divers courants islamistes, puis la guerre civile, qui oppose dorénavant deux gouvernements et deux régions, la Cyrénaïque et la Tripolitaine, ont plongé la Libye dans un chaos inextricable dont il est difficile d’espérer la réémergence, un jour, d’un État national viable. Libya – Read more…

MALI : see next part of this Focus

MAROC : il semble que les années de plomb du règne d’Hassan II soient dépassées et que le roi Mohamed VI se soit résigné à faire entrer son pays dans la modernité ; en outre, une opposition politique active s’est développée, qui contrebalance le poids du système d’État lié au monarque, le « Makhzen ». Toutefois, si le Maroc est souvent cité comme « un bon élève » reconnu comme tel par ses partenaires économiques européens, les avancées législatives en matière de démocratie demeurent parfois lettres mortes, non réellement mises en œuvre. Enfin, la pratique de la torture reste courante dans les prisons du royaume. Maroc – Read more…

OMAN : cet étrange État qui fait exception en Péninsule arabique mérite une attention particulière ; le monarque y est toujours l’autorité incontestée, mais l’actuel sultan, Qabous Ibn Saïd, a instauré une démocratie consultative de facto en suivant généralement les avis de la « shoura », l’organe représentatif du peuple. Oman – Read more…

PALESTINE : les institutions de l’Autorité palestinienne sont incontestablement démocratiques ; toutefois, les rivalités qui opposent le Hamas et le Fatah en ont suspendu les effets. Palestine – Read more…

SYRIE : see next part of this Focus

TURQUIE : see next part of this Focus

TUNISIE : see next part of this Focus

YÉMEN : après la guerre des chefs qui a mis fin à la dictature d’Ali Abdallah Saleh, le Yémen a connu une année de stabilité sous le gouvernement d’un nouvel homme fort, Abd Rabbo Mansour Hadi, présenté (à tort) comme le premier président démocratiquement élu ; mais la géopolitique a rattrapé le pays qui sombre depuis lors dans une guerre totale opposant les rebelles Houthis, les différentes factions qui combattent pour le pouvoir, dont celle de Saleh désireux de revenir dans la course, les séparatistes du sud et la puissante présence d’al-Qaeda qui contrôle tout l’est du Yémen, le tout sur fond de rivalité irano-saoudienne. Yemen – Read more…

 

Share.

About Author

Emmanuel Pène

Cartographer, Historian and Economist, Founder of the website agathocledesyracuse.com Director of The Maghreb and Orient Courier Editions

Leave A Reply

Close
Monthly online review about the Arab world

Don't miss anything, subscribe now ! It' s free and your information will NEVER been shared or sold to a 3rd party.